la rentre?e du salarie?

L’heure de la reprise a sonné

La rentrée est enfin arrivée et les enfants sont sur le point d’intégrer leurs nouvelles classes et, partant, de’ntamer la’nnée scolaire. Cela dit, ils ne sont pas les seuls concernés par la rentrée : c’estt également la reprise pour nous, les grands ! Nervosité, angoisse, nostalgie des vacances : il faut se remettre dans le grand bain !

La fréquence de travail estivale va laisser place, au fur et à mesure, au tempo qui va nous accompagner jusqu’à l’été prochain. Ainsi, l’on se prépare tous pour les premières journées au bureau après les congés. Et force est de constater que notre rentrée à nous, ne’st pas si différente que celle de nos enfants. En effet, nous aussi on y va avec un cartable, mais dans ce cas précis, il s’agit d’un cartable de salarié. Nous aussi on va découvrir de nouvelles configurations, mais cette fois-ci au bureau et non pas à l’école. à l’Image de nos enfants, nous aussi on va rencontrer de nouveaux camarades, mais cette fois-ci ce sera des collègues de bureau et non pas des copains de classe. En ce sens, nous vous proposons de voir en détail, dans les lignes suivantes, à quoi ressemble la rentrée d’un salarié. Commençons sans plus tarder par la découverte des nouveaux collègues.

La rentrée des grands : le moment où l’on découvre nos nouveaux collègues

Ça y est, c’est le début du mois de septembre et donc le moment de redécouvrir notre bureau, ou en tout cas de redécouvrir l’ambiance de travail quotidienne qui le caractérise en temps normal. Mais qui dit retour au bureau, dit aussi découverte des nouveaux salariés. En effet, tout comme nos enfants rencontrent – parfois pour la première fois – leurs nouveaux camarades de classe, nous, les salariés, découvrons les nouveaux visages au bureau. Car en septembre, et parfois pendant lé’té, les entreprises ont tendance à recruter de nouveaux membres, de manière à reconfigurer les équipes de travail afin de répondre au mieux aux exigences du marché. Vous vous demandez dés lors de quoi auront l’air vos nouveaux collèges ? Eh bien, il suffit de préparer votre cartable et d’attendre la rentrée ! Des émotions, dans la plupart des cas tout à fait agréables, vous y attendent !

Fournitures scolaires, fournitures au bureau, quelle différence au fond ?

Voici un autre point qui nous fait penser aux enfants lorsqu’on retourne au bureau : les fournitures. Certains d’entre vous ont certainement fait les courses de fournitures scolaires avec leurs enfants. C’est un moment garni dé’motions de toutes sortes : de l’excitation de retrouver l’école, aux nombreuses questions que l’on se pose quant à ce qui nous y attend. Au bureau, ce ne’st pas si différent. Les fournitures ont été certainement ravitaillées et, partant, un bureau spécial vous attend peut-être pour aller les chercher. De nouvelles imprimantes en guise de classeurs d’école, de nouveaux ordinateurs en guise de manuels d’histoire, ou encore, pour les chanceux, de nouvelles voitures de fonction en guise de tickets de métro pour les collégiens. Vous découvrirez très bientôt quels nouveaux à jouets à vous attendent au bureau !

Et qu’en est-il des nouveaux à professeurs à au bureau ?

Lorsque les enfants attendent impatiemment de découvrir – parfois avec une touche d’angoisse – qui seront leurs nouveaux professeurs, nous, les adultes salariés, on fait plus ou moins la même chose concernant nos nouveaux chefs. Qui sera le nouveau chef de notre unité de travail – le team leader ? Y aura-t-il des changements au sommet de notre boîte : peut-être un nouveau chef de la société ? Qui gérera la comptabilité ? Voici lé beaucoup de questions dont on attend les réponses avec impatience, tel un lycéen qui attend de savoir si’l aura ce professeur de maths qui’l apprécie tellement ou si, au contraire, ce sera celui qui’l a eu en seconde, le méchant. Professeurs à l’école ou chefs au bureau, les émotions sont plus ou moins les mêmes quand on est confronté à l’attente de savoir qui ils seront.

Le premier jour : le moment où l’on se rend compte que les vacances sont bel et bien terminées

On a tous été à l’école un jour et on sait comment se passe la première journée. C’est le moment où tout le monde raconte ses vacances : ses joies et ses déceptions. Qui a été à la plage, qui est parti à la montagne, qui a découvert Égypte ou bien la Grèce ? Ce sont lé des discussions qui reviennent toujours à la rentrée, que ce soit au bureau ou à l’école. Néanmoins, ce qui revient également toujours, c’est le moment où l’on se rend compte qu’on ne’st plus en vacances. Nos professeurs ou nos chefs sont lé pour nous le rappeler, notamment lorsque les uns fixent la date du premier contrôle ou lorsque les autres en font de même concernant la première réunion de travail. En termes de ressenti, il n’y a pas une très grande différence. En effet, que ce soit un contrôle en géographie ou une réunion de travail portant sur l’état financier de notre boîte, l’effet reste le même : on se rend pleinement compte que l’année a repris et que l’on doit se remettre à travailler.

En guise de conclusion, l’on peut dire que malgré les vacances terminées, la rentrée ne’st pas une si mauvaise chose. C’est le moment de rencontrer les copains de bureau, de tisser de nouvelles amitiés avec les nouveaux salariés, bref, de reprendre le rythme de vie professionnelle au quotidien. Et, force est de le constater, on se remet très vite dans le bain. On peut dire que dés les premières réunions terminées, nos objectifs professionnels reprennent le dessus et le bureau devient le lieu de socialisation par excellence. Il ne reste plus qu’à refaire la même chose après les prochaines vacances !