Les vacances d’été approchent à grands pas. Pour le comité d’entreprise et la direction, c’est un moment particulièrement chargé, entre les départs en congé qu’il faut gérer, les dossiers à boucler avant la grande reprise de septembre… et l’incontournable soirée d’entreprise. Même s’il est plus courant d’organiser une soirée professionnelle à la fin de l’année, beaucoup d’entreprises n’hésitent pas à organiser un événement festif pour leurs employés avant les grandes vacances. Pourquoi un tel événement ? Quel est l’intérêt ? Comment organiser une soirée d’entreprise avant les vacances d’été ? C’est le sujet que l’on va aborder.

Soirée d’entreprise avant les vacances d’été, pourquoi en organiser une ?

Comme tout événement professionnel (séminaire, teambuilding, gala d’entreprise…), cette soirée d’entreprise a pour but principal de remotiver l’équipe et de renforcer la culture d’entreprise.

Booster la motivation de la troupe

En cours d’année, la motivation peut retomber d’un coup (en été cette motivation peut baisser de 10 %, un chiffre non négligeable), à cause d’une surcharge de travail, de la routine… qui peut occasionner, soit une baisse de performance des salariés, soit le départ de quelques-uns.

L’on peut dire qu’organiser une soirée d’entreprise avant les vacances d’été arrive à point nommé dans la mesure où, comme on le sait tous, l’été est une période de changement et de réflexion pour beaucoup de personnes. Les ruptures (personnelles et professionnelles) atteignent leur point culminant au retour des vacances d’été : on se remet en question, on s’interroge sur l’avenir… En faisant comprendre aux salariés qu’ils sont importants et qu’ils se trouvent dans la bonne équipe, vous remonterez leur motivation.

Se créer de bons souvenirs avant de partir en vacances

Partir dans la bonne humeur pour mieux revenir, c’est tout l’intérêt d’une soirée d’entreprise avant les vacances d’été. Cela rejoint un peu l’idée de la remotivation. En effet qui refuserait (et abandonnerait une entreprise qui chouchoute ses employés) de faire la fête avant de partir en congés ? Pour ceux qui doivent malheureusement rester (notamment les nouveaux), la soirée va les conforter dans l’idée qu’ils ont eu raison d’intégrer la société.

Le mot d’ordre, c’est s’amuser. Aussi oubliez les longs discours (un petit mot sur ce premier semestre qui vient de s’écouler, le bilan de ce qui a été fait et ce qui attend les employés pour ce second semestre, un mot de remerciement sont amplement suffisants) et privilégiez les animations et le repas. Ce moment doit rester gravé dans les mémoires.

Souder l’équipe

Même si la soirée d’entreprise avant les vacances d’été n’a pas pour but principal de souder l’équipe (enfin cela dépend de l’objectif de la société et de l’évènement), il est essentiel de renforcer de temps en temps la cohésion du groupe, surtout dans les grosses structures (et quelques PME) où les tensions entre collègues ou entre services sont plus ou moins courantes. Pourquoi attendre la fin de l’année ou un teambuilding pour remettre de l’ordre ? Cela peut aussi bien se faire en cours qu’en fin d’année. Dans tous les cas, tout le monde y gagne.

Comment réussir une soirée d’entreprise avant les vacances d’été ?

La réussite se résume en un mot : organisation. Rien ne se fait au hasard, ni le lieu, ni la date, ni le repas, ni les animations. D’ailleurs la connaissance de ces paramètres ne permet pas seulement de réussir l’évènement. Par la même occasion, vous saurez le budget nécessaire à l’organisation de l’évènement.

 

Choisir le bon endroit

Si organiser la soirée dans les locaux de l’entreprise semble être le moyen le plus simple, changer de décor est fortement conseillé, justement parce qu’été rime avec imprévu et surprise. Il est possible de louer un espace événementiel dédié dans un hôtel via des plateformes de réservation, ou de privatiser un château, un musée… Cependant, n’oubliez pas que vos activités vont tourner au ralenti pendant les prochains mois (inutile de voir grand, l’important c’est la qualité du moment passé ensemble). Une soirée en plein air, c’est l’idéal.

Pour vous aider, vous pouvez effectuer un sondage auprès de vos employés. Vous profiterez de l’occasion pour leur demander le genre de soirée qu’ils préfèrent : à thème, cocktail dinatoire, dîner-spectacle, soirée barbecue…

Choisir le type de soirée

En fonction des retours de vos employés, vous pourrez plus ou moins cerner leurs envies. Toutefois avec un déjeuner dansant, vous êtes sûr de satisfaire le plus grand nombre. À condition de choisir une animation qui plaira à tout le monde. Une ambiance conviviale et chaleureuse, c’est ce à quoi doivent s’attendre tous vos invités.

Choisir la bonne animation

Celle qui mettra tout le monde d’accord. Comme le but est de s’amuser, personne ne doit rester sur sa chaise, aucun groupe ne doit se former. Tout le monde doit être sur la piste. Si les animations de danse, de magie ou artistiques sont très prisées, vous pouvez opter pour des animations insolites pour marquer les esprits : animation casino, jeux vidéo… D’ailleurs vous pouvez rester dans l’animation de danse… mais il faut que ce soit atypique : burlesque, hip-hop, country….

Choisir le bon repas

La restauration dépend du type de soirée. S’il s’agit d’un cocktail ou d’un walking dinner, pas besoin d’un menu gastronomique. D’ailleurs, l’été c’est la saison des brochettes et de menus légers, alors à vos piques. À l’inverse, s’il s’agit d’un déjeuner ou d’un dîner assis, le repas occupe le devant de la scène. Quel que soit votre choix, qualité et quantité (surtout au niveau des boissons) doivent être au rendez-vous.

Envoyer les invitations suffisamment tôt

Surtout si la soirée d’entreprise se déroule au mois de juin. Un ou deux mois avant le jour J est un délai raisonnable. Personne n’a encore déposé ses congés d’été, ainsi vous êtes certain de réunir toute l’équipe.