Fini les séminaires d’entreprise à l’autre bout du monde, les séjours dans les grandes chaînes hôtelières et les voyages en avion qui contribuent au réchauffement climatique… À l’heure actuelle, les entreprises sont écoresponsables, soucieuses de préserver l’écosystème de la planète… mais également leur portefeuille.

La durée du séminaire se raccourcit, les organisateurs de cet événement professionnel privilégient les lieux accessibles et les sites hôteliers à taille humaine et le séminaire au vert est de plus en plus tendance. À la clé : des réunions de travail dans un cadre propice à la créativité, l’efficacité et la productivité.

Pourquoi le séminaire au vert a-t-il le vent en poupe ?

Le séminaire au vert répond à un besoin de ressourcement

Les travailleurs sont fatigués, épuisés. La preuve : le taux de burn-out en Europe n’a jamais été aussi élevé. En organisant votre événement d’entreprise dans un cadre verdoyant qui tranche avec votre univers quotidien, vous n’offrez pas seulement à vos collaborateurs des moments de répit, vous leur donnez surtout l’occasion de se ressourcer et de gagner en efficacité et en productivité.

En effet, il n’y a rien de tel qu’un retour à la nature et aux vraies valeurs pour booster la créativité de vos salariés, favoriser leur réceptivité et leur implication, autrement dit entretenir le dynamisme au sein de votre équipe. Au retour du séminaire au vert, vos salariés seront en pleine forme. Ils auront la force et la motivation nécessaires pour accomplir leurs missions respectives.

C’est une question d’image…

Pour la majorité des entreprises, l’heure n’est plus au bling-bling ni aux « dépenses folles », mais aux restrictions budgétaires. C’est pourquoi, de nos jours, partir au Costa Rica, à Bali ou même au Maroc dans le cadre d’un séminaire d’entreprise n’est plus vu d’un très bon œil.

Et de timing

Productivité oblige, les réunions de travail se font de plus en plus courtes. La preuve, de nos jours, les séminaires d’entreprise durent rarement plus de 3 jours et dans le cas où ils s’étalent sur plusieurs jours, ils sont habituellement organisés pendant le week-end ou pendant la semaine pour pouvoir bénéficier de tarifs avantageux.

Les budgets alloués aux séminaires ont diminué

Et pourtant, impossible de faire l’impasse sur cet événement d’entreprise. Organiser un séminaire au vert constitue donc une alternative intéressante, même très intéressante. Cela permet de réduire considérablement le budget alloué à l’organisation d’événement.

En effet, nul besoin de se rendre à des milliers de kilomètres pour organiser un séminaire au vert. D’ailleurs, les entreprises recherchent généralement un lieu accessible situé à moins de deux heures de leurs locaux. Il ne s’agit pas seulement d’une option plus économique, c’est également plus pratique.

Qui dit séminaire au vert dit prestation de qualité

Les entreprises réduisent les coûts de voyage pour se recentrer sur l’essentiel : le bien-être de leur capital humain.

En effet, les entreprises qui optent pour le séminaire au vert proposent à leurs salariés des activités agréables de détente et de bien-être :

  • des séances de massage ou spa,
  • des activités artistiques : théâtre, cinéma, musique…
  • des activités de plein air telles que la chasse au trésor ou la randonnée « light »,
  • des activités sportives telles que le golf, le tennis ou encore le badminton,
  • des ateliers d’art culinaire,
  • découverte de producteurs locaux et bien d’autres teambuilding

En revanche, exit les sports extrêmes tels que les rallyes (ce n’est pas seulement agressif, c’est aussi polluant), le paintball ou encore le saut à l’élastique. L’objectif du séminaire au vert est de chouchouter les salariés, pas de faire monter leur adrénaline. Et puis, ce genre d’activités ne plaît pas à tout le monde…

Par ailleurs, étant donné que le séminaire au vert est moins onéreux, les entreprises peuvent se permettre d’organiser ce genre d’événement professionnel un peu plus souvent.

Comment organiser son séminaire au vert ?

Comme toute organisation d’événement, la planification de votre séminaire au vert comporte plusieurs étapes.

Déterminez votre budget

La première chose à faire est de déterminer le nombre de participants et de définir le budget. C’est en fonction de cela que vous pourrez choisir le lieu où vous organiserez votre séminaire au vert.

Choisissez une date

Choisissez-la en amont pour être certain que tout le monde puisse assister au séminaire d’entreprise. Un conseil : évitez les périodes de vacances scolaires, les jours fériés et les ponts, les jours d’élection et de manifestations sportives majeures telles que la Coupe du Monde.

Avons-nous besoin de préciser que ce n’est pas une bonne idée d’organiser un séminaire au vert en « période de pointe » ou à des dates critiques comme la clôture comptable annuelle ?

Choisissez le lieu idéal

Vous avez le choix entre les hôtels indépendants et les établissements spécialisés dans l’accueil de séminaires d’entreprise. Le mieux est d’opter pour des établissements qui ont déjà l’habitude de recevoir ce genre événements professionnels pour éviter les mauvaises surprises.

Quoi qu’il en soit, vous devez vous assurer que l’endroit où vous organiserez votre séminaire au vert dispose de plusieurs salles de réunion (salle de conférence, salle de formation, etc.) parfaitement équipées. Pensez notamment à vérifier la configuration des différentes salles de réunion.

Faites vos réservations

Une fois que tout est programmé, vous pouvez effectuer les réservations nécessaires (location de véhicule ou billets de train, restauration, éventuellement hébergement, activités).