La cohésion de vos collaborateurs est une chose que vous devez entretenir par tous les moyens. Et pour cause, une équipe unie est le gage de la réussite et de la performance de votre société. De fait, lorsque des tensions se font ressentir, lorsque vous constatez qu’une équipe est disloquée, il est alors grand temps d’organiser un séminaire de cohésion.organiser un séminaire de cohésion en 7 étapes

Effectivement, il ne faut surtout pas négliger les relations interpersonnelles au sein de votre entreprise. Pour organiser un séminaire de cohésion, il n’y a pas d’autres solutions à part procéder par étape. Entre le choix de la salle, les activités et le lieu de séminaire, un long chemin vous attend. Voici donc les sept étapes incontournables dans la mise en place d’un séminaire de cohésion.

Étape 1 : définir la date du séminaire de cohésion

C’est clair ! Mettre sur pied un séminaire d’entreprise n’est pas une sinécure. En définissant une date assez éloignée, vous bénéficiez d’une marge de manœuvre. En effet, vous pourrez informer bien en avance vos collaborateurs et assurer ainsi un taux élevé de participation. Mais en plus, vous pourrez également réserver en amont la salle qui accueillera votre séminaire de cohésion et éviter les mauvaises surprises. Dans le même principe, vous aurez le temps d’étudier les offres que vous proposent les différents prestataires de services (traiteurs, animateurs…). Pour un maximum d’efficacité et de participation, ne choisissez surtout pas les :

  • Jours fériés ;
  • Périodes de vacances scolaires ;
  • Jours de déroulement d’importants événements politiques (investiture, élection, grève…) ;
  • Périodes où de grands événements sportifs ont lieu (Jeux olympiques, mondial de football…).

Étape 2 : établir une liste des objectifs

C’est une étape fondamentale dans l’organisation de votre séminaire de cohésion. En effet, organiser un séminaire d’entreprise sans savoir pourquoi est simplement une perte de temps et d’argent. Vos objectifs sont en fait le moteur de votre séminaire. Ils peuvent être nombreux, et il vous incombe de les définir avec soin. Citons à titre d’exemple ces quelques objectifs :

  • Affermir les liens entre vos collaborateurs ;
  • Faciliter l’intégration des nouveaux ;
  • Casser les barrières qui vous séparent de vos collaborateurs ;
  • Rehausser la performance des équipes ;
  • Etc.

Ce n’est qu’après avoir défini les objectifs à atteindre que vous pourrez donner forme à votre séminaire. En fait, toute l’importance de cette procédure réside dans le fait que rien ne peut se faire sans objectif concis et précis.

Étape 3 : choisir des activités

Pour vous permettre d’instaurer une complicité inaltérable et une grande cohésion au sein de vos collaborateurs, vous devez insérer dans votre séminaire de cohésion des activités. En effet, ce sont des outils qui vous permettent d’atteindre vos objectifs. De fait, il est nécessaire d’y accorder une attention particulière. Les activités qui nécessitent de déployer des efforts en commun pour atteindre un but précis sont parfaites dans un séminaire de cohésion. En effet, affronter ensemble la même difficulté aidera vos collaborateurs à se surpasser, mais surtout à combiner leurs forces.

Par ailleurs, vous savez certainement que les activités abondent. Vous devez tout simplement choisir celles que vous jugez les plus aptes à répondre à vos objectifs. Mais aussi celles qui sont en accord avec le thème de votre séminaire. Les activités artistiques comme la peinture ou la musique sont très sollicitées des entreprises en ce moment. Les sports collectifs se montrent également efficaces pour resserrer les liens au niveau de vos équipes. Il y a également les activités liées à la gastronomie et à l’œnologie. Bref, avec le large panel d’activités qui s’offrent à vous, vous n’avez que l’embarras du choix. Lire notre article pour choisir une activité pour votre séminaire.

Étape 4 : choisir la durée du séminaire de cohésion

Pour assurer l’efficience de votre séminaire de cohésion, vous devez prédéfinir une durée adaptée au format de votre séminaire et aux activités. Trop long, votre séminaire provoquera la lassitude de vos collaborateurs. Ce qui pourrait avoir un impact négatif et dissoudre complètement vos objectifs. Par contre, si la durée de votre séminaire est trop courte, vous risquez de laisser une sensation de faim à vos collaborateurs. Mais en outre, ils auront l’impression d’avoir perdu leur temps. Pour toutes ces raisons, votre séminaire de cohésion doit avoir une durée réfléchie.

Un séminaire de cohésion peut durer une journée ou quelques jours. C’est par rapport au lieu et aux activités que vous devez définir la durée. Si vous décidez d’organiser votre séminaire dans un autre pays par exemple, prévoyez trois ou quatre jours, voire même une semaine pour votre séminaire. Par ailleurs, pour vous aider à trouver la durée idéale, établissez un timing. Si ce dernier a été respecté à la lettre et que vous n’aviez pas à inventer d’autres activités pour retenir vos collaborateurs, c’est gagné ! Vous avez trouvé la durée idéale.

Étape 5 : choisir un thème

Le thème doit être pertinent et choisi avec minutie. En ce moment, l’atypique et l’original ont le vent en poupe et les différents prestataires en événementiel ne manquent pas d’idées pour faire de votre séminaire de cohésion un événement d’entreprise inoubliable. Toutefois, cela ne signifie en aucun cas que les thèmes classiques comme l’art culinaire, la musique, le sport… sont moins efficaces. Faites tout simplement attention à ce que le thème soit en accord avec vos objectifs et vos activités. De fait, prenez le temps de bien réfléchir avant de définir un thème quelconque.

Étape 6 : trouver une salle de séminaire dans un lieu adapté

Il s’agit d’une étape clé dans vos préparations. En effet, le lieu sera le reflet de votre image et celle de votre entreprise. De fait, vous devez le choisir avec une attention particulière. Vous pouvez choisir d’organiser votre séminaire dans un lieu atypique près de vos locaux, mais vous pouvez également voir d’autres horizons et vous envoler avec votre équipe vers une destination lointaine. Tout dépendra en fait de votre budget.

Afin de réduire au maximum les risques d’erreur dans le choix de votre salle de séminaire, choisissez-la selon des critères précis. En effet, avant de jeter votre dévolu sur n’importe quelle salle, posez-vous les bonnes questions. La salle dispose-t-elle des équipements que vous souhaitez avoir à disposition ? Combien de participants peut-elle accueillir ? Quels sont les autres services disponibles sur les lieux (restauration, hébergement…) ? Et ainsi de suite.

Étape 7 : définir un budget

Le budget sera votre plus grand outil dans vos préparations. En effet, le transport, l’hébergement, la restauration, et tous les autres services ne sont pas gratuits. N’oubliez pas de prendre une marge en vue de prévoir les éventuels imprévus.