rentrée 2018: les bonnes résolutions

Ça y est, les vacances tirent à leurs fin pour laisser place à la reprise des activités professionnelles. Si certains vont dire « déjà ! » ? D’autres n’ont qu’une seule hâte, retrouver leurs collaborateurs et raconter leur séjour de rêve à l’autre bout du monde. Bien évidemment, la rentrée, ce n’est pas que ça ! C’est également l’occasion ou jamais d’adopter de nouvelles résolutions et de se fixer de nouveaux objectifs. Mais pas trop tout de même, juste quelques-uns, écrits noir sur blanc, histoire de s’y tenir. Aussi, quelles résolutions prendre pour la rentrée ? Voici les tops 6 des bonnes résolutions que vous pourrez adopter pour une vie professionnelle épanouie.

Préparer un rétroplanning pour ses évènements d’entreprise

On le sait, les réunions de travail, séminaires, les formations ou encore les team buildings sont primordiaux pour sa stratégie d’entreprise. Ces rencontres professionnelles participent d’ailleurs grandement à la création des liens entre ses équipes. Ainsi, pour commencer la rentrée du bon pied, organiser un évènement d’entreprise devra normalement figurer parmi nos premières préoccupations. Il faut cependant l’avouer, l’organisation d’un tel évènement est souvent une réelle source de stress. Entre les imprévus en tout genre, les oublis et le manque de temps, ce n’est jamais de tout repos.

Dès lors, pour faciliter notablement l’organisation de ses évènements d’entreprise et atteindre chacun des objectifs fixés, préparer son rétroplanning des besoins en termes d’évènementiel est une résolution importante. Il s’agit d’une sorte de calendrier qui indique :

  • tous les programmes détaillés,
  • toutes les actions à mener en amont,
  • les moyens financiers et logistiques à mettre en place,
  • les tâches à accomplir,

les délais à respecter et autres. Pour faciliter l’organisation de vos évènements n’hésitez pas à faire appel à Bird Office pour l’organisation de formation professionnelle, trouver un lieu de séminaire ou des salles de conférence

D’un simple coup d’œil, vous avez accès à diverses données concernant vos évènements en cours. Pratique, non ?

Entretenir de bonnes relations

On ne s’en rend pas toujours compte, mais notre épanouissement au travail dépend en grande partie de nos collègues. En effet, une bonne ambiance au bureau est toujours synonyme de bien-être professionnel et d’efficacité. Tandis qu’une mauvaise ambiance peut conduire à une réelle baisse de productivité, voire au désengagement lorsque les relations sont très tendues. En entretenant la convivialité avec nos collègues et tout particulièrement au sein de notre équipe, on installe ainsi une atmosphère agréable et propice au travail. Et ce, tout en réduisant notre stress et le risque de burn-out. La rentrée est donc l’occasion rêvée pour adopter la « feel good attitude » et la bonne humeur.

Garder du temps pour soi

Pour cette rentrée, le mot d’ordre est la compartimentation. Autrement dit, tout ce qui se passe au bureau, reste au bureau. On essaye de bien catégoriser : la journée en semaine, c’est le travail. Tandis qu’en soirée et le week-end, on se donne le temps de se consacrer pleinement et sereinement à sa vie de famille. Fini donc les coups de fil avec ses clients dans le salon, les dossiers inachevés qu’on emporte à la maison. On ne pense pas au travail quand le temps ne s’y prête pas ! Même si travailler est passionnant et que c’est une réelle source de plaisir, cela ne doit pas pour autant prendre toute la place dans notre vie. De plus, une vie sociale équilibrée permet de meilleures performances professionnelles.

Assumer ses erreurs sans broncher

Accepter que vous ayez tort ne fait pas partie de votre nature ? Prenez une bonne résolution cette rentrée et apprenez à vous détacher de ce comportement à vouloir toujours trouver toutes les excuses possibles et imaginables pour accuser le collègue d’à côté d’une faute qu’il n’a pas commise. Bien qu’il puisse sembler confortable de noyer la faute dans une vague responsabilité collective en cherchant à manipuler les autres, vous allez perdre la considération que l’on vous accorde.

Oser dire non

Marre d’enchaîner les grosses journées de travail durant lesquelles vous avez à peine le temps de déjeuner ? Vous en avez assez de faire des va-et-vient entre la photocopieuse et votre bureau pour assurer les arrières de votre collègue un peu à la bourre dans son travail et qui vous a demandé, voire supplier de lui prêter main-forte alors que vous aussi vous croulez sur des tonnes de dossiers ? Il est temps d’apprendre à dire NON. Oui, avoir de bonnes relations au travail est primordial. Mais, cela ne signifie guère accepter tout ce que l’on vous demande. Oser s’affirmer fait également partie de l’épanouissement au travail. Attention toutefois, il faut tout de même savoir trouver le juste milieu. Alors, pour cette rentrée, on rassemble tout notre courage et osons dire non quand la situation nous dit de refuser !

Apprécier les dépassements de fonction

Terminé la phrase « ce n’est pas mon travail » ! Bien que vous ayez un poste bien défini au sein de votre entreprise, il est toujours appréciable d’être polyvalent et d’être à l’aise partout. En plus, en aidant vos collaborateurs, vous allez pouvoir vous enrichir non seulement sur le plan personnel, mais également professionnel. En effet, le dépassement de fonction vous permet d’acquérir de nouvelles compétences.

Vous avez maintenant une petite idée des bonnes résolutions et d’objectifs que vous pourriez prendre pour cette rentrée. À vous de voir si elles vous inspirent !